Blague : Le paysan à la chorale du curé

C’est un paysan qui s’est inscrit à la chorale du curé et qui explique à son voisin :

– Ça, cré bon dieu, je n’regrette pas d’avoir été m’inscrire à la chorale du curé. Ah ça ! c’est drôlement bien ! Quand on y va, le curé, il est gentil, il nous sert un petit porto. Et puis il est bon, son petit porto… Les curés, comme qui dirait, ils se démerdent toujours pour avoir des bons trucs.

Après, il nous sert un petit mousseux. De temps en temps, on s’en ouvre même une caisse… quand ce n’est pas un petit blanc du Poitou, alors c’est vous dire ! Pis pour finir, des fois, on s’tape un petit marc de Bourgogne…

– Mais alors, vous chantez quand ?
– Ben le soir, quand on rentre chez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *