Le pavillon et le véhicule d’Eric Drouet aspergés de peinture jaune. Il décide de porter plainte pour vandalisme

La maison d’Eric Drouet, une des figures les plus célébrés du mouvement des ‘gilets jaunes’, a été vandalisée le lundi soir en région parisienne. Sa demeure ainsi que son véhicule ont été recouverts de peinture jaune. Deux des quatre pneus de sa voiture ont également été crevés. Sa femme a déposé plainte.

Le chauffeur-routier avait appelé à participer à la manifestation des gilets jaunes samedi 16 mars à Paris. Une journée qu’il présente comme un ‘ultimatum’ lancé au Président Macron quatre mois après le lancement du mouvement social et pour marquer la fin du grand débat.

 

 

Le lundi 18 mars, le ministre a annoncé des poursuites pénales et financières contre les deux figures de proue de la mobilisation, Eric Drouet et Maxime Nicollle, suite aux violences observées samedi sur les Champs-Elysées.

Le jugement d’Eric Drouet est prévu pour le 5 juin à Paris pour “port d’arme prohibé de catégorie D” après avoir été retrouvé porteur d’une sorte de matraque, lors de la manifestation des Gilets jaunes le 22 décembre et pour ‘participation à un groupement formé en vue de violences ou de dégradations’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *