Saint-Denis : Policiers municipaux ont été pris à partie par des individus pas loin d’un point de deal !

Un policier menacé par arme à feu par un fugitif, des agents attaqués à coups de tirs de mortiers, un chauffard qui percute une voiture de la brigade anticriminalité… les agressions contre les forces de l’ordre ne cessent de se multiplier un peu partout en France. Et un nouvel incident est survenu ce mardi 21 juin, en Seine-Saint-Denis.

Publicité

Aux alentours de 21 heures, près de la cité Gabriel-Péri, des policiers municipaux ont voulu procéder à un contrôle d’identité après avoir remarqué une transaction de stupéfiants entre deux individus. Les deux agents ont alors été violemment pris a partie par plusieurs personnes vêtues de noir. « Voyant que les policiers municipaux étaient en infériorité numérique, ils n’ont pas hésité à les agresser, à s’en prendre violemment à eux et à les prendre à partie. Heureusement (…) il n’y a pas de blessé », a indiqué Matthieu Valet, porte-parole du Syndicat indépendant des commissaires de police (SICP). Après l’altercation, l’un des agresseurs a pu être interpellé et placé en garde à vue.

Interrogé sur CNEWS, le porte-parole du SICP a déploré la violence continue à l’encontre des policiers dans les quartiers. « Ils sont très organisés (…), il y a aussi tous les voyous présents qui, par opportunité ou par solidarité, viennent s’immiscer dans les interventions de police (…) », a-t-il expliqué. Un fléau de plus en plus problématique.

Publicité
Publicité

Quitter la version mobile