Valérie Pécresse fatiguée et endettée : la candidate est en « retraite spirituelle » pour reprendre des forces

Fatiguée et endettée, Valérie Pécresse s’est mise en retrait de la vie publique. Au lendemain de la défaite, la candidate LR serait partie se reposer en Espagne selon Le Monde.

Publicité

« Elle a besoin de souffler et de régler ses dettes, ce n’est pas le moment de l’emmerder », assure Jean-François Copé. Samedi 7 mai, dans les colonnes du Monde, le maire de Meaux donne des nouvelles de la candidate endettée personnellement à hauteur de 5 millions d’euros. Deux jours après avoir obtenu seulement 4,8% des suffrages, Valérie Pécresse s’est envolée pour l’Espagne.

Inquiets, ce sont ses enfants et son mari qui lui ont offert un séjour dans un luxueux centre de remise en forme. En pleine « retraite spirituelle », elle fait de longues balades avec son époux Jérôme Pécresse, elle a repris ses cours de Yoga, et elle binge-watch les films de François Truffaut qu’elle aime tant. Elle a aussi eu le plaisir de lire « Notre Otage à Acapulco », le dernier roman de Jean-Christophe Ruffin, un de ses nombreux soutiens…

« En dehors des heures de soins, elle sort peu de sa chambre, d’où elle appelle ses collaborateurs pour suivre les progrès du ‘Pécressethon' », écrit encore le média. Mais la politique de 54 ans serait quand meme « remontée sur son cheval ».

Depuis sa défaite, Valérie Pécresse est toutefois parvenue à récolter 3,5 millions. Si elle a lancé un vaste appel aux dons pour lui venir en aide, elle aurait retourné le don de quelques milliers d’euros de Nicolas Sarkozy, dont elle n’a toujours pas digéré la trahison. Le 15 mai prochain, soit ce dimanche, la candidate des Républicains devra rembourser la totalité des 5 millions. Il lui reste donc que quelques jours pour récolter quelques chèques…

Publicité
Publicité

Quitter la version mobile