386 chiens sauvés d’un camion se rendant au festival de la viande de Yulin par des activistes

En Chine, beaucoup sont ceux qui considérent le chien comme du bétail. Ce week-end, un camion transportant 386 chiens destinés à l’abattage a été justement arrêté dans le sud de la Chine, lors du festival annuel de la consommation de viande de chien dans la ville de Yulin.

Publicité

D’après les images qui ont été diffusées sur les réseaux sociaux, les chiens étaient entassés dans des cages grillagées et installés dans de mauvaises conditions. Craignant qu’ils ne souffrent de maladies infectieuses, des militants des droits des animaux ont signalé le camion à la police, prétextant les législations du pays sur la prévention des épidémies, pour sauver la vie de ces pauvres loulous.

« C’était horrifiant de voir autant de chiens dans un état aussi épouvantable, c’était comme un camion d’enfer pour ces pauvres bêtes… La viande de chien, ce massacre, fait honte à notre pays et nous continuerons donc à nous battre jusqu’à ce que nous voyions la fin de cette souffrance » , a déclaré Lin Xiong, l’un des militants.

Publicité