75 % de la résine de cannabis dealée dans cette ville contenait du caca

Manuel Pérez Moreno, un pharmacien de l’Université Complutense de Madrid, a pu retrouver les traces de résidus de matière fécale dans 75% des 90 échantillons de résine de cannabis commercialisés dans le ville de Madrid et aux alentours, qu’il a analysés.

Publicité

Il s’est procuré les résines par ses propres moyen afin de les analyser et constituer un rapport sur la qualité du cannabis vendu dans les rues de la capitale espagnole.

Sa surprise était grande lorsqu’il a découvert que 75% des échantillons analysés contenaient une contamination importante de bactérie e.coli, signe de présence de matière fécale.

Il pense que cette contamination est due au mode d’acheminement de la drogue. En effet, celle-ci est souvent acheminée par des « mules » qui avalent des boulettes de cannabis emballées pour les ressortir dans leurs selles.

Mais ce n’est pas tout, il a aussi trouvé de l’Aspergillus fungus, un champignon mortel s’il n’est pas traité, dans 10% des échantillons.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici