Au lieu d’euthanasier le chiot, cet homme décide de perpétrer un acte horrible devant ses enfants et prend juste 8 mois ferme

Un homme de 37 ans a été jugé ce lundi par le tribunal correctionnel d’Albertville pour avoir ôté la vie de son chiot à coups….de hache.

Publicité

Il a assuré devant les magistrats qu’il était sur le point de l’euthanasier de façon douce, car il ne voulait pas d’une chienne à la patte cassée, et qu’il n’était pas un délinquant. Pourtant l’enquête à révélé qu’il violentait également les siens.

 

Il a perpétré cet acte horrible sous les yeux terrorisés de ses enfants et de sa femme, le 11 avril 2017 à Grignon.

Une peine de 18 mois ferme avait été requise à son encontre le 16 avril dernier. L’audience du mois d’avril avait permis de révéler que l’homme imposait un climat de terreur dans sa famille. Sa femme et les 5 enfants étaient régulièrement frappés ou humiliés, certains étant même enfermés dans des placards en guise de punition.

Il a été condamné ce jeudi à 8 mois de prison ferme.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici