Ce pilote de moto crie victoire trop vite lors d’une course de Superbike

Le dimanche 20 décembre, le brésilien André Verissimo a crié victoire un peu trop tôt en participant à une course de Superbike à Goiania au Brésil.

En première position lors du dernier virage, André Verissimo lâche l’accélérateur et se lève pour fêter ce qu’il pensait à tort être une victoire alors qu’il franchissait juste le dernier virage.

Ces deux autres concurrents qui le suivaient de près ont profité de cette occasion pour le dépasser. Verissimo a dû se contenter de la troisième place alors que ses rivaux Osvaldo Filho et Marcelo Skaf sont passés devant lui dans les dernières secondes de la course de Superbike Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *