« C’est moi qui lui avait préparé » : La Première dame revient sur ce moment sur le séjour au ski alors que la manifestation des « gilets jaunes » battait son plein

Alors que la manifestation des « gilets jaunes » battait son plein le 16 mars dernier et tension palpable dans différentes villes de France, le couple présidentiel était au ski. Au vu de l’évolution des événements, Emmanuel Macron est rapidement rentré à Paris. La Première dame revient sur ce moment dans l’espoir de d’éteindre l’incendie.

Publicité

 

Le décalage entre sa destination et les événements dans la capitale a créé une vaste polémique. Brigitte Macron a tenu à revenir sur ce court séjour montagnard. « C’était moi qui lui avait préparé une escapade », a précisé la Première dame à Europe 1. « Dès qu’il a pris conscience de ce qui se passait, il est parti. C’était évident », a-t-elle précisé, mercredi 20 mars, à l’occasion d’un match de football caritatif qui s’est tenu à Reims.

« La vie doit continuer »

« Ça ne peut pas continuer, c’est certain. On veut arrêter cette violence parce qu’il n’y a pas de vie ou de réconciliation possible avec cette violence », a-t-elle expliqué au sujet du climat social actuel. Pour autant, elle l’assure, « on continue, on ne change rien, la vie continue ».

Alors qu’elle était censée donner le coup d’envoi du match caritatif auquel elle assistait au stade Auguste-Delaune de Reims, Brigitte Macron a essuyé des sifflets, au point qu’elle a du quitter la pelouse !

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici