En Russie, la découverte d’une femme enfermée chez elle depuis 26 ans par sa maman suscite la curiosité.

Elle n’avait plus mis un pied dehors depuis 26 ans. Comme le raconte l’agence de presse russe Ria Novosti dans un article publié ce mardi 23 juin, Nadezhda Bushueva, aujourd’hui âgée de 42 ans, était enfermée chez elle depuis l’adolescence après que sa mère Tanya a décidé de la protéger des “dangers” du monde extérieur. Un calvaire qui n’a pris fin que très récemment, lorsque cette dernière est tombée malade et que Nadezhda a dû l’accompagner à l’hôpital.

“Elle n’allait plus nulle part pour travailler ou étudier”
Un quotidien reclus au milieu de nombreux chats et de la saleté, voilà ce qu’a enduré Nadezhda durant ces 26 dernières années dans le village russe d’Are­finksy, dans l’ouest du pays. La femme, qui affirme qu’elle ne s’est pas lavé les cheveux pendant 12 ans, avait quitté l’école dès l’adolescence, comme le confie le maire de la commune, Vassily Tovarnov

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *