Il met du LSD dans le café de ses collègues pour lutter contre « leurs énergies négatives ».

Un jeune homme de 19 ans a ajouté du LSD dans les bouteilles d’eau et le café de ses collègues, ont fait savoir les autorités d’Arnold, dans le Missouri (États-Unis). La police a été contactée et s’est rendue dans les locaux d’une agence de location de voitures, après que deux de ses employés ont été pris d’étourdissements et de tremblements, rapportait le site ABC7, dimanche 24 mars.

Publicité

L’employé, qui a avoué son geste, relate qu’il souhaitait combattre les « énergies négatives » et détendre l’atmosphère sur son lieu de travail.

Deux de ses collègues ont été conduits à l’hôpital pour être examinés, avant d’en ressortir en bonne santé, après que les effets du LSD se sont dissipés.

Des analyses toxicologiques sont en cours sur les boissons qui ont été droguées. Selon leurs résultats, le jeune homme pourrait être poursuivi pour possession de stupéfiants et agression.

Des effets secondaires connus

Le LSD (diéthylamide de l’acide lysergique) est une substance synthétisée à partir d’un champignon parasite qui atteint le seigle, le froment et l’avoine, indique le site drogues-infos-service. Il se présente le plus souvent sous la forme de petits morceaux de papier buvard imprégnés de cette substance. Il peut également prendre la forme d’une sorte de mine de crayon. Plus rarement il peut être vendu sous forme liquide ou sous forme de gélatine

Ses effets secondaires sont connus. L’absorption de cette drogue entraîne une modification de la pression artérielle, une augmentation du rythme cardiaque, ou encore des sensations d’engourdissements ou de tremblements, souligne le site de prévention.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici