Jean-Marie Bigard menace de se présenter aux élections présidentielles comme son précurseur Coluche

Jean-Marie Bigard fait l’actualité. Pas pour son dernier spectacle, ni à cause d’une quelconque “blague” sur le viol lancée en pleine émission de grande écoute. L’humoriste, invité de BFM TV ce mercredi 27 mai, a ouvert la porte à une candidature à l’élection présidentielle 2022. “Ça pourrait, si ça pouvait aider le peuple à avoir une voix sincère qui ne ferait partie d’aucun parti politique. Oui, ça pourrait me tenter”, a-t-il expliqué, quelques jours après s’être enorgueilli d’avoir reçu un appel téléphonique du président de la République.

Son crédo? “Représenter le peuple” hors des partis politiques. “Parlement et gouvernement, ça finit par ‘ment’, du verbe mentir. Donc on ne peut pas y arriver comme ça. Le jour où le peuple va vraiment se réveiller, ça va faire très, très mal. Il va falloir que des têtes tombent”, a-t-il notamment lancé, critiquant allègrement les “tocards” du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *