La caméra capte l’horrible moment ou le marié frappe sa femme pendant leur mariage

En aucun cas, on ne doit accepter la violence domestique ni fermer les yeux quand on pense que quelqu’un en est victime. C’est un phénomène terrible qui mène à des drames terribles. Nous avons une pensée particulière en ce moment pour toutes les personnes qui doivent être confinés dans un climat de violence.

Cela se produit dans tous les pays du monde, indépendamment de la religion, de la couleur de la peau, du statut socioéconomique ou de l’origine.

En France, les personnes victimes de violences peuvent contacter le 3919. Il s’agit d’un numéro gratuit et anonyme accessible de 9h à 19h du lundi au samedi. Pour les enfants, vous pouvez aussi contacter le 119 Allô enfance en danger.

En cas d’urgence, appelez la police ou la gendarmerie, en composant le 17 (ou le 112 d’un portable, appel gratuit).

En Suisse, vous pouvez appeler le Tél 143.

En Belgique francophone, plusieurs numéros sont à votre disposition dont le 0800/30.030 (numéro gratuit), accessible du lundi au vendredi de 9 à 19 heures, et le 04/223 45 67, numéro du Collectif contre les violences familiales.

Pour trouver de l’aide au Québec, vous pouvez contacter SOS violence conjugale au 1-800-363-9010.
N’hésitez jamais à appeler le 112 si vous êtes en danger !

Cet article vise à encourager les personnes exposées à la violence domestique ou celles qui connaissent quelqu’un dans cette situation à oser demander de l’aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *