La police arrête un homme retrouvé caché derrière le tableau de bord d’un vehicule afin de rentrer illégalement en Europe

Un homme d’origine africaine a été retrouvé caché derrière la boîte à gants d’un véhicule et ce dans le but de se rendre illégalement en Europe. Ce monsieur est l’une des quatre personnes repérées dans des véhicules le même jour par les autorités du Maroc dans l’enclave espagnole de Melilla, en Afrique du Nord.

Trois personnes, dont une jeune fille de 15 ans, ont été retrouvées dans des voitures séparées à la frontière Beni-Enzar entre le Maroc et Melilla le 24 mai.

Deux des quatre se cachaient dans des compartiments spéciaux derrière le tableau de bord et un troisième était sous un siège arrière, les images ont été prises par la Garde civile espagnole.

Deux ont été traités par des médecins pour asphyxie, désorientation et douleurs articulaires.

Une quatrième personne a également été retrouvée le 24 mai sous un camion dans le port de Melilla.

Ces dernières années, des milliers d’immigrés clandestins à la recherche de conditions meilleures en Europe ont tenté d’entrer en Espagne via ses deux enclaves d’Afrique du Nord, Melilla et Ceuta, en escaladant les clôtures surmontées de barbelés.

 

 

En janvier, une femme a tenté de faire introduire clandestinement à Ceuta un migrant africain caché dans sa valise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *