Le meeting de Marine Le Pen perturbé et des messages hostiles scandés : «Marine Le Pen fasciste, pas féministe»

Le duel des meetings qui opposé Éric Zemmour à Marine Le Pen, candidats à la présidentielle vient d’être marqué par des mouvements de contestation. Si l’éditorialiste a vu deux manifestations s’organiser avant son meeting de Lille, la numéro un du Rassemblement national a été interrompue dans son discours par l’irruption de deux militantes d’un mouvement féministe Femen.

Publicité

Sur les images d’un journaliste du Parisien présent à Reims on peut observer ces jeunes femmes sèchement attrapées et exfiltrées alors qu’elles tentaient d’atteindre la scène où Marine Le Pen prononçait son discours. Les deux femmes sont aussi entravées avec des menottes par des hommes dont on ignore s’ils font partie du service d’ordre du Rassemblement national ou de policiers.

Sur une autre vidéo postée sur la toile, on peut entendre les messages scandés par les deux militantes. « Marine Fasciste, Marine pas féministe ! » hurlent-elles en se ruant vers la scène à tour de rôle, avant d’être évacuées manu militari et sous les huées de presque 4 000 militants.

Publicité