Le professeur marseillais Didier Raoult qui demande l’usage de la chloroquine reçoit des menaces de mort

Des menaces de mort contre le professeur Didier Raoult. Le parquet de Nantes a ouvert une enquête pour des menaces de mort reçues par le professeur Raoult, qui prône l’usage de la chloroquine contre le Covid-19, relate le Canard Enchainé. La procureure de la République de Marseille, Dominique Laurens, confirme à 20 Minutes qu’une enquête a été ouverte à Marseille avant d’être transférée à Nantes « où se trouve l’auteur présumé des faits ».

Didier Raoult a déposé plainte contre X pour « menaces de mort » et « actes d’intimidation envers un chargé de mission de service public ». Il pourrait s’agir d’un médecin du CHU de Nantes, « le téléphone portable à l’origine des appels malveillants fait partie de ceux mis à la disposition des médecins du CHU de Nantes », avance le Canard Enchainé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *