Les 12 coups de midi : Les confidences déchirantes de Paul sur le grand amour

« Paul, si on parlait d’amour ? » Avec sa question, Jean-Luc Reichmann a un peu pris son nouveau champion au dépourvu dans l’épisode des 12 coups de midi diffusé ce lundi 10 juin.

Le candidat a bien voulu évoquer sa vie amoureuse sur le plateau de TF1. Il a répondu à la question de l’animateur en déclarant : « Je cherche quelqu’un avec qui je pourrais discuter de sujets divers. Qui ne serait pas à dire : “De quoi tu parles ?” Parce qu’on ne fait que de me dire ça… » Les connaissances encyclopédiques du jeune homme de 20 ans et sa mémoire infaillible sont en effet les plus grands freins à son bonheur amoureux.

Paul a révélé que ce n’était pas son autisme qui faisait fuir les femmes. Impressionnées par sa mémoire d’éléphant, les prétendantes de Paul croient en effet qu’elles sont espionnées par le jeune homme :

«Malheureusement ça ne va pas plus loin parce que je leur fais peur. Parce que je leur dis des trucs, ils me disent : “Mais comment tu sais, ça fait un siècle que j’ai dit ça !” Ça les fait flipper, ils croient que je suis leur vie alors que j’ai juste retenu un truc qu’ils m’ont dit il y a 3 ou 4 ans ».

La situation du champion  fait de la peine à Jean-Luc Reichmann qui a tenu à le rassurer  : « C’est surtout une question de connaissances et de curiosité, je suis sûr qu’il doit y avoir des femmes qui ont envie aussi de connaître les horizons de Paul ! » Sur un ton plus léger, le présentateur a lancé : « On va poser la question aux téléspectateurs tout de suite ».

C’est Zette, la voix off du jeu, qui s’est transformée en madame Irma et a vu un futur amoureux radieux pour Paul : « J’en vois déjà plein accourir, doucement les filles ! ».