Les Balkany bénéficient d’un aménagement de peine et sont sous bracelet électronique

Isabelle et Patrick Balkany vont échapper à la prison ferme. La demande d’aménagement de peine qu’ils avaient demandée au cours de l’été 2020 a été acceptée. A partir de la mi-mars, le couple sera placé sous bracelet électronique et pourrait même en être débarrassé plus vite que prévu.

« S’ils respectent leurs engagement, cette mesure pourrait déboucher, à terme, sur une libération conditionnelle » précise BFM TV. Si la justice a été clémente concernant la fraude fiscale, pas sûr qu’elle le soit autant pour les accusations de blanchiment d’argent. Respectivement condamnés en appel à cinq et quatre ans de prison ferme, Patrick et Isabelle Balkany ont formé un pourvoi en cassation. Une audience qui peut prendre jusqu’à des années pour être fixée. Il faudra donc s’armer d’un peu de patience avant de connaître leur condamnation définitive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *