Les lions sont les rois de la jungle sauf dans les rivières ou il y a des hippopotames

Publicité

Dans la réserve Selinda, au Botswana, trois lions ont voulu traverser une rivière mais se sont vite retrouvés dans une mauvaise posture lorsqu’un hippopotame a lancé une attaque.

Il est à préciser que malgré son image d’animal statique, l’hippopotame compte parmi les animaux les plus dangereux pour l’homme. En fait, il défend son territoire coûte que coûte et peut charger un humain s’il s’approche trop près. La centaine d’attaques qui a lieu par an se produit majoritairement dans l’eau. D’ailleurs, si vous croisez un hippopotame et qu’il baille, méfiez-vous, c’est un signe de menace…

Publicité

Publicité