Les retrouvailles d’un monsieur avec son ânesse après 60 jours de confinement sont très émouvantes

Le confinement a séparé des familles et des groupes d’amis qui avaient l’habitude de se réunir fréquemment. Mais aussi des gens et les animaux dont ils s’occupaient. Des mesures ont été prises pour les colonies de chats errants et, dans le cas d’Ismael Fernández, c’est sa soeur qui a dû prendre soin de son ânesse adorée nommée Baldomera.

L’animal très aimée se trouvait dans la ferme de la famille, dans la ville natale d’Ismael Fernández à El Borge, dans la province de Malaga. Ce lundi, la zone a été placée en “phase 1 de déconfinement” et le jeune homme a enfin pu se rendre dans sa ville natale et revoir Baldomera.

Très ému, il a filmé leurs retrouvailles :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *