Les voisins envoient une missive à la maman pour qu’elle empêche son fils de jouer dehors, il dérangerait leurs chiens

Si vous avez un jardin, vous savez à quel point c’est agréable d’y passer du temps. Pour les enfants c’est formidable, cela leur permet de prendre l’air, de faire un peu d’exercice. Ces dernières semaines, avec le confinement, beaucoup de gens rêvaient de pouvoir avoir accès à un peu de nature.

Cependant, il s’avère que tout le monde n’est pas fan des enfants qui jouent. Ces voisins, par exemple. Ils ont écrit un mot à la mère d’un enfant demandant à ce que le petit joue dans dehors seulement 15 à 20 minutes par jour. La raison ? Son rire et ses bruits étaient “dérangeants” pour leurs chiens et leur oiseau…

La maman, Bonnie Hineman, a publié la lettre étrange sur Twitter le 17 mai dernier.

Si vous avez un jardin, vous savez à quel point c’est agréable d’y passer du temps. Pour les enfants c’est formidable, cela leur permet de prendre l’air, de faire un peu d’exercice. Ces dernières semaines, avec le confinement, beaucoup de gens rêvaient de pouvoir avoir accès à un peu de nature.

Cependant, il s’avère que tout le monde n’est pas fan des enfants qui jouent. Ces voisins, par exemple. Ils ont écrit un mot à la mère d’un enfant demandant à ce que le petit joue dans dehors seulement 15 à 20 minutes par jour. La raison ? Son rire et ses bruits étaient “dérangeants” pour leurs chiens et leur oiseau…

La maman, Bonnie Hineman, a publié la lettre étrange sur Twitter le 17 mai dernier.

C’est très gênant pour mes deux chiens et mon oiseau qui restent à côté de la fenêtre et aiment regarder votre jardin. Peut-être que pourriez-vous lui demander de se retenir, ou au moins limiter son temps dans le jardin à 15-20 minutes par jour pour que mes chiens puissent être dehors sans le voir courir.

Si ce comportement continue, j’appellerai la police !”

Après que Bonnie ait partagé la lettre sur Twitter, les gens étaient furieux contre les voisins. Un utilisateur lui a suggéré d’acheter une trompette pour son fils, après quoi la mère a indiqué qu’elle pensait elle-même à un tambour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *