Quatre sirops antitussif bientôt interdits en France

Publicité

L’Agence nationale de la sécurité du médicament lance une alerte sur ces sirops pour la toux à cause d’un « rapport bénéfice-risque défavorable » de ces médicaments et « du caractère non indispensable de ces sirops et de l’existence d’alternatives thérapeutiques ». « En conséquence, nous envisageons de suspendre les autorisations de mise sur le marché (AMM) en France des sirops contre la toux à base de pholcodine et d’effectuer un rappel de l’ensemble de ces sirops début septembre », annonce l’agence du médicament.

De votre côté, on vous demande de faire le point dans votre armoire à pharmacie. Avez-vous déjà pris du Dimétane (Biocodex), Biocalyptol, Biocalyptol (Zambon) ou de la Pholcodine (Biogaran) ? Si c’est le cas, on vous recommande de prendre contact avec le revendeur. Peut-être a-t-il une solution pour apaiser votre toux sans avoir à continuer ce traitement ?

Publicité

Attention

Pour les patients qui ont recours ou ont déjà pu avoir recours un sirop contre la toux qui contient de la pholcodine. Alors « il n’y a pas de surveillance particulière recommandée à l’heure actuelle », selon l’ANSM. En cas d’anesthésie générale, le médecin anesthésiste pourrait vous poser des questions. Surtout pour savoir s’il vous est déjà arrivé de prendre ce type de sirop. Et ce, pour éviter le maximum de risques. Le patient doit alors obligatoirement informer son médecin s’il a déjà consommé ce sirop.

Publicité