Tuée par son fils de 9 ans, cette maman était persuadée d’élever un serial killer

Une maman a été tuée par son fils de 9 ans dans le Michigan, aux États-Unis. D’après sa fille, la femme de 51 ans craignait d’élever un serial killer.

Lundi dernier, Pauline Randol âgée de 51 ans a été abattue par son fils de 9 ans chez elle à Fawn River Township dans le Michigan. D’après la police, son fils l’a abattue avec un fusil dans le salon.

Selon Closer, l’enfant souffrait de problèmes mentaux et essayait un nouveau traitement au moment de l’accident. Le shérif du comté a affirmé que le garçonnet était en train de subir des tests psychologiques.

Elle craignait d’élever un serial killer

Adopté il y a trois ans, le petit garçon a été accusé de « meurtre avec utilisation d’arme à feu ». Pourtant, au moment de l’adoption, l’enfant était « adorable ».

Son avocat a ainsi expliqué qu’il était important que cette affaire suive correctement le processus judiciaire. Il a jouté qu’il ne fallait pas préjuger de cet enfant sur la base de faits partiels ou inconnus.

Selon le New York Post la victime avait peur de son fils. Ce dernier s’était même mis à faire du mal à sa mère. Harley Martin, la sœur a même déclaré à la chaîne Fox17 que sa mère craignait d’élever un serial killer.