Un braconnier meurt écrasé par un éléphant puis dévoré par des lions

Publicité

Un homme entre en douce dans le parc national de Kruger en Afrique du Sud, accompagné de trois complices, dans le but de chasser le rhinocéros et récupérer les cornes de l’animal.

L’escapade ne s’est pas déroulée comme prévu

Le premier avril, le braconnier s’est fait écraser par un éléphant. Devant cette horrible scène, les compagnons prennent la fuite et préviennent immédiatement la famille de la victime. Le garde forestier, en poste, du parc lance une opération de recherches pour le retrouver, mais sans succès. Ce n’est que le 4 avril, soit trois jours après, que les restes du corps du braconnier ont été découverts.

Publicité

Selon les gardes, la dépouille aurait été dévoré par les lions.

 

 

Glenn Philips, le directeur du site, a présenté ses condoléances à la famille mais a lancé un avertissement : ‘Entrer illégalement à pied dans le parc national Kruger est imprudent et comporte de nombreux dangers, et cet incident le prouve. Il est très triste de voir que les filles du défunt pleurent la mort de leur père et pire encore, de pouvoir récupérer si peu de ses restes’

Be the first to comment on "Un braconnier meurt écrasé par un éléphant puis dévoré par des lions"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*