Un enfant accueilli par ses camarades après une année an de lutte contre le cancer à l’hôpital. Un voisin délateur appelle la police

La police a été avertie samedi par un habitant d’Hasselt (Limbourg) qui avait constaté un rassemblement dans sa rue. Il s’est avéré qu’il s’agissait des camarades de classe du petit Vinz, un garçon de 8 ans, qui voulaient accueillir leur ami, luttant contre le cancer depuis un an. “Nous ne sommes pas en colère, celui qui a appelé a peut-être sa propre histoire liée au coronavirus et de la frustration”, a commenté la mère de l’enfant. La police a fait savoir que personne n’avait reçu d’amende, étant donné qu’aucune règle sanitaire n’avait été transgressée.

« J’espère que tu arriveras à t’endormir sereinement ce soir… »

Sur Facebook, une publication à l’attention du voisin délateur souligne : « Qu’est ce qui te faisait peur ? Les élèves qui font partie d’une même bulle ? Leurs parents qui attendaient de l’autre côté de la rue en respectant les distances et masqués ? C’est le fait que des voisins, aussi masqués, avaient accroché quelques messages ? ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *