Un hacker d’Anonymous a piraté le plus gros Hébergeur de sites pédopornographiques du Dark Web

Le plus gros hébergeur du Dark Web, nommé Freedom Hosting 2, a été victime d’une cyber attaque par un hacker au nom d’Anonymous car celui-ci avait un nombre considérable de données pédopornographiques, des photos, des vidéos, des forums et même des sites.

20 % du réseau hors d’usage

Cette attaque a été justifiée, car le contenu pédopornographique dépasse allègrement les 256 mégaoctets offerts gratuitement, ce qui laisse sous-entendre que certains membres payaient pour avoir accès à plus d’espace de stockage.

Le hacker qui se cache derrière cette attaque pense que les administrateurs sont conscients du type de contenu hébergé sur leurs serveurs. Ce contenu correspond à plus de 30 gigaoctets de contenu pornographique infantile dont une dizaine de sites dédiés où les membres partagent et échangent leurs « trésors ».

Le hacker a décidé de faire tomber ce dernier en rendant inaccessible un tas d’autres sites, environ 20 % selon l’experte Sarah Jamie Lewis. De ce fait, vous pouvez arriver sur une page affichant ce message :

Bonjour Freedom Hosting, vous avez été piraté. Nous sommes désolés… Vous indiquez sur votre page d’accueil que vous avez une politique de tolérance zéro contre la pornographie infantile, mais nous avons trouvé plus de 50 % de contenu pédopornographie sur vos serveurs.

Ce n’est pas la première fois que cela arrive, le FBI avait déjà fait fermer une première fois Freedom Hosting en 2013, mais peu de temps après, Freedom Hosting 2 avait ouvert ses portes.

Le hacker a récolté un maximum d’informations et a prévu d’en transmettre une copie à une société de sécurité informatique qui la transmettra à son tour au FBI.