Un jeune français de 14 ans vit un véritable enfer à cause de Cyril Hanouna

Publicité

L’émission spéciale « La Grande Rassrah » de Touche Pas à Mon Poste offre a Cyril Hanouna l’opportunité de piéger ses chroniqueurs.

Les confrontant à des blagues et situations cocasses en tout genre, l’animateur s’en donne à coeur joie. Mais ce qui devait être une farce destinée à Christine Kelly s’est transformé en un véritable cauchemar pour un adolescent de 14 ans.

En effet, en voulant donner aux téléspectateurs le numéro de sa chroniqueuse, Hanouna à en fait révéler celui d’un adolescent français de 14 ans.

Publicité

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que le téléphone de ce dernier se retrouve assailli d’appels de fans de l’émission.

La maman du garçon a décidé de réagir sur Twitter suite à cette erreur. « Merci de bien vouloir répondre à mes tweets suite au harcèlement que subit mon fils par rapport au numéro de téléphone communiqué par erreur j’essaie de vous joindre depuis un moment », a écrit la maman du jeune garçon.

4 Comments on "Un jeune français de 14 ans vit un véritable enfer à cause de Cyril Hanouna"

  1. Bah changez lui son numéro et on en parle pu

  2. Sylvie HUYSKAMP | 4 juin 2019 at 3 h 32 min | Répondre

    Je pense que votre Fils sera dédommagé… Et une erreur est humaine … Si c’est un enfer à cause de Cyril…. Juste couper le tel et régler l’affaire avec avocat ou Ciril .. Non ?

  3. Appeler le service clientèle de votre opérateur et demander lui un changement de numéro pour harcèlement c est gratuit et effectif dans l heure.
    Votre fils a 14 ans donc pas encore de contrainte professionnel par rapport a un numéro de téléphone. Et sur 100 jeunes aujourd’hui combien connaissent par coeur le numéro de leur copain ? Il l enregistre et basta.
    Dans un premier temps ca réglera son problème de harcèlement après vous aurez le temps de joindre W9 et de leur faire part de cette erreur.
    Pas de quoi faire le buzz de l année avec une simple erreur

  4. Il vit un enfer ???? Mdr sa doit été encore un mito sa …

Leave a comment

Your email address will not be published.


*