Un ouvrier manque de se faire écraser lors de la mise à l’eau d’un navire de 90 mètres de long

Vendredi dernier sur le chantier naval Royal Bodewes à Hoogezand, aux Pays-Bas, un ouvrier a failli être écrasé lors de la mise à l’eau du Tasman, un navire de 90 mètres de long.

Publicité

 

L’homme en question a voulu tout simplement retirer une corde au dernier moment et tout juste eu le temps de se jeter au sol pour éviter le colosse des mers.

 

« Ce n’était pas son heure ! »

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici