3 décennies ans après leur naissance, les sextuplés Walton sont en pleine forme et accueillent un nouveau membre

La venue d’un bébé est toujours une joie pour ses parents, mais aussi un signe de changement. Même un petit enfant chamboule le monde entier, encore plus six enfants! Janet Walton a eu la chance de donner naissance à une telle fratrie il y a 33 ans.

Publicité

Imaginez comment se sont sentis les parents qui ont mis au monde le premier groupe de filles sextuplées au monde. La famille Walton avait décidé d’essayer une dernière fois d’avoir des enfants après de nombreux traitements de fertilité qui n’avaient pas fonctionné. Et cette fois-ci, tout a marché à merveille.

Non seulement Jane est tombée enceinte, mais elle attendait pas moins de six beaux bébés.

 

 

Toutes les filles sont aujourd’hui adultes et mènent une vie active. Leurs parents sont heureux d’accueillir leur première petit-enfant au sein de la famille.

Les filles sextuplées sont venues au monde alors que Janet en était à sa 31e semaine de grossesse. Elles étaient toutes en bonne santé et ont reçu les prénoms suivants : Ruth, Kate, Lucy, Hannah, Sarah, et Jennie.

 

Même si Jennie a été hospitalisée au cours de la 8e semaine, ce n’était là qu’une simple mesure préventive. Toutes les filles sont nées en bonne santé et avaient besoin de tellement d’attention que Janet ne pouvait pas s’occuper de chacune en même temps.

Et au fil des ans, les filles ont toujours été proches entre elles mais aussi avec leurs parents, c’est pour cette raison qu’ils habitent tous à proximité.

En 2014, une des filles, Sarah, a donné naissance à une fille prénommée Jorgie.

C’est à quoi ressemblent les fameuses sœurs sextuplées et leurs parents aujourd’hui.

 

 

Sarah dit qu’être parent est compliqué en raison des nombreuses nuits passées sans dormir et de toute la fatigue qui s’en suit, mais les grands-parents Jennie et Graham sont toujours ravis de retrouver les sensations inoubliables vécues quand l’on s’occupe d’un nouveau-né.

Quand il repense aux premières années, Graham raconte :

J’ai tellement aimé ces premières années, à tel point que je ne sais pas dire quelle phase était meilleure que l’autre.

Et même si s’occuper de ces six magnifiques filles n’a jamais été de tout repos, Janet et Graham ont eu la chance de connaître un rôle parental intense émotionnellement.

Depuis la première échographie de leur premier petit-enfant, Janet et Graham ont la chance de vivre à nouveau le miracle de la vie.

Partagez cette histoire avec vos amis réticents à fonder une famille et faites leur découvrir cette famille incroyable !

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici