Affaire Fiona : La mère, Cécile Bourgeon sortira de prison ce mercredi soir

La Cour de cassation vient d’annuler la condamnation de la mère de la petite Fiona ce mercredi 20 février et ordonné un nouveau procès. Un vice de procédure a permis à Cécile Bourgeon de d’échapper à l’emprisonnement dans l’attente d’un nouveau procès en appel.

Publicité

Les faits remontent en mai 2013 où Cécile Bourgeon racontait avoir perdu sa fille dans un parc après s’être assoupie. Quatre mois plus tard, la mère change ses déclarations et relate que l’enfant avait succombé à des coups portés par son compagnon de l’épique, Berkane Makhlouf.

Si le corps n’a toujours pas été retrouvé, depuis, deux procès ont eu lieu. Mais la Cour de cassation vient de casser l’arrêt rendu par la cour d’appel de la Haute-Loire en 2018, qui avait condamné Cécile Bourgeon à 20 ans de réclusion criminelle.

 

 

Vers 20h hier soir, ayant achevé en septembre 2018 de purger la peine de cinq ans de prison prononcée en première instance, elle a quitté la prison de Lyon-Corbas.

Le dossier sera donc rejugé en appel à Lyon possiblement en juin pour une durée de quinze jours.

Lors du procès à Riom en 2016, Cécile Bourgeon avait déclaré que, si elle quittait un jour de prison, elle prendrait sa voiture pour aller chercher l’endroit où elle a enterré le corps de Fiona, en 2013. Âgée de 5 ans à l’époque, la fillette avait été ensevelie en bordure d’une forêt après avoir été victime de violences. Son corps n’a jamais été retrouvé…

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici