Agressée pendant 13 heures par deux soldats russes, cette Ukrainienne relate son calvaire.

Publicité

Les horreurs n’en finissent plus en Ukraine. À Zaporojie, une ville située dans l’est du pays, Elena a été prise pour cible et violée par des soldats russes. Elle témoigne au micro de l’AFP du calvaire qu’elle a subi, qui l’amène à fuir son pays avec ses quatre enfants.

Publicité

Mariée à un soldat ukrainien, la sage femme est dénoncée par ses voisins. Elle déclare, le visage caché, avoir été violée par deux soldats pendant près de treize heures, « après avoir été désignée par des habitants comme une femme de militaire ukrainien » qui se bat depuis deux ans dans le Donbass.

Elle raconte son calvaire dans la vidéo ci-dessous :