C’est officiel : les femmes sont de meilleures conductrices que les hommes selon une étude sérieuse !

C’est officiel : les femmes sont de meilleures conductrices que les hommes. C’est ce que prétend Insurethebox qui a procédé a une analyse des données de conduite automobile et qui les a ensuite comparé selon les genres. Les résultats rendus publics ce vendredi, lors de la journée des femmes sont sans appel.

Publicité

Selon cette récente étude, les femmes seraient de meilleure conductrices que les hommes. Elle affirme que leur manière de conduire est plus sécuritaire que celle des hommes et elles seraient beaucoup moins nombreuses à faire de la vitesse. Ainsi, les hommes sont 46 % plus susceptibles de faire de la vitesse que les femmes. Ce pourcentage est plus important chez les jeunes. En effet, les jeunes hommes de 17 à 25 ans sont 76 % plus susceptibles que les femmes de leur âge à faire de la vitesse.

Une fois la nuit tombée, les femmes sont les grandes gagnantes. 25 % des accidents ont lieu entre minuit et 5 heures du matin selon Insurethebox, même si les routes sont moines fréquentées. Comme la conduite de nuit est plus dangereuse, plusieurs femmes s’abstiennent de prendre le volant dans l’obscurité. Les hommes sont 28 % plus nombreux à conduire la nuit que les femmes.

« La vitesse est le principal facteur de risque lié à la conduite – et la seule chose sur laquelle chaque conducteur a le contrôle – pourtant, elle semble être le principal différenciateur entre les jeunes femmes et les jeunes hommes qui conduisent en toute sécurité », a expliqué Naomi Little d’Insurethebox.

« Les données d’Insurethebox indiquent que les conducteurs qui accélèrent 20 % du temps augmentent leur risque d’accident de 87 %. Cela s’explique en partie par le fait que les conducteurs ont moins de temps pour réagir face aux dangers inattendus, les conducteurs ont besoin de se donner le temps de rendre chaque déplacement plus sûr. »

Que pensez-vous des résultats de cette analyse? Quelles autres données auraient dû être analysées selon vous pour avoir un portrait encore plus réaliste?

Publicité

2 Commentaires

  1. Les chiffres sont des êtres fragiles qui, à force d’être torturés, finissent par avouer tout ce qu’on veut leur faire dire…
    Les professionnels de la route (routiers, commerciaux, etc) qui sont majoritairement masculin sont-ils pris en compte car ça fausse les calculs surtout pour les résultats de nuit
    L’échantillonnage est à connaitre pour donner foi ou pas à ce type de résultat

  2. L’étude en question est contradictoire, car ils comparent la conduite de nuit homme-femme, hors c’est impossible de définir qui conduit mieux ou non de nuit car comme expliqué plus haut dans l’article 28 % d’homme en plus conduisent de nuit et donc par définition ça réduit drastiquement les risques d’accidents des femmes aux volants car elles ne prennent pas le volant de nuit… Les statistiques sont donc erronées … C’est comme si on prenait 100 hommes qui conduisent de nuit contre 72 femmes, les risques que les hommes provoquent un accident seront toujours 28 % plus élevés … Pour que l’article soit juste il faudrait comparer 100 hommes et 100 femmes dans les mêmes conditions ( vitesse, conduite de nuit, âge);
    Le plus important reste d’être attentif sur la route et respecter le Code et qu’on soit une femme ou un homme tout se passera bien 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici