Deux frères jumeaux marqués à vie par un tatouage qui devait être temporaire

Vicki Hawkins a emmené ses quatre enfants en vacances en Egypte avec son petit ami Kirk Hawkins et le premier jour des vacances, elle les a laissé se faire faire des tatouages au henné noir qui étaient offerts par l’hôtel Hawaii Resort.

A la fin de leur séjour et une fois au Royaume-Uni, les jumeaux de 11 ans ont commencé à souffrir de démangeaisons et des ampoules douloureuses se sont formées sur l’intégralité des deux tatouages.

« Il n’y a pas eu de problèmes jusqu’à ce que nous rentrions. Après le début des démangeaisons, j’ai essayé de les endormie parce qu’ils allaient à l’école le jour suivant, ils n’ont pas fermé l’œil de la nuit et Brad n’arrêtait pas de venir dans notre chambre en pleurant’ raconte t-elle. ‘Le matin, ils avaient des cloques et j’ai bien vu que quelque chose n’allait vraiment pas. Ils avaient si mal que j’ai dû les emmener à l’hôpital qui a confirmé que c’était une réaction allergique et une brûlure chimique ».

Les docteurs ont dû traiter toutes les ampoules des bras des jumeaux avant de les hydrater. Depuis, les ados doivent retourner à l’hôpital toutes les semaines pour recevoir les soins nécessaires et les spécialistes les ont avertis qu’ils en auraient pour une année et demi de traitement.

Une porte-parole du voyagiste a assuré qu’une enquête en cours cherche à déterminer si les normes et procédures sanitaires adéquates étaient respectées. Et depuis cet incident, l’hôtel a été rayé de leur liste de propositions de séjours jusqu’à ce qu’il puisse garantir la sécurité de leurs clients.