Des voyageurs horrifiés lorsqu’ils aperçoivent des insectes énormes tomber du plafond de l’avion

Les passagers d’un avion d’Air Transat, qui devait relier Londres à Vancouver mercredi, ont eu toute une frousse quand ils ont remarqué que leur avion était infesté de cafards.

Publicité

Au moment de l’embarquement, des dizaines de coquerelles tombaient des casiers suspendus. Paniqués, certains voyageurs se sont mis à hurler, a rapporté le «Daily Mail».

 

Le problème était si important que l’équipage a décidé de retarder le décollage pour faire venir des exterminateurs à bord.

Ils ont pulvérisé les sièges de produits pour se débarrasser de la vermine, mais en vain, selon ce qu’ont confié des occupants de l’avion au journal.

Un passager, qui a demandé à ne pas être nommé, a indiqué qu’il avait entendu un membre de l’équipage dire que les insectes étaient dans la nourriture.

Après avoir été cloués au sol pendant sept heures à l’aéroport Gatwick, à Londres, les voyageurs ont finalement reçu l’ordre d’évacuer l’avion.

Ils ont été logés et Transat leur a donné des bons d’achat de nourriture. Plusieurs passagers n’étaient pas cependant satisfaits des traitements qu’ils ont reçus, jugeant leur hôtel trop éloigné de l’aéroport.

Transat a dû se défendre sur Twitter après avoir été interpellée par des clients insatisfaits. «Je comprends votre frustration. J’aurais réagi de la même façon. Cependant, je suis sûr que notre équipe à l’aéroport fait de son mieux», a écrit le transporteur québécois à l’un d’eux.

Les passagers n’ont finalement pu partir pour Vancouver que le lendemain.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici