Furieux d’avoir été licencié, il détruit 50 Mercedes après avoir volé un bulldozer

Un quadragénaire  a perdu la raison après avoir été licencié de l’usine Mercedes de Vitoria en Espagne et a décidé de saccager 50 voitures de la marque à l’aide d’un bulldozer qu’il a subtilisé.

L’homme de 38 ans a franchi la porte et endommagé une rangée de 50 voitures de type Mercedes Classe V et Mercedes Vito. Selon le magazine Perodismo del Motor, les dégâts sont estimés à 5 millions d’euros.

L’incident s’est produit  lors d’une manifestation des travailleurs de l’usine, qui ont déclaré que le nouveau programme de travail mis en place par Mercedes entraînerait la mise à pied de 10 à 15% des effectifs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *