Ivre, il pique un somme sur une barrière de parking

Au fur et à mesure que le taux d’alcoolémie grimpe, les propriétés euphorisantes et stimulantes de l’alcool s’estompent pour céder la place aux propriétés sédatives qui vont l’emporter. “L’alcool est en effet un dépresseur du système nerveux, c’est à dire qu’il agit comme un somnifère, entraînant notamment des somnolences” c’est ce qu’a vécu notre héros du jour.

En effet, le 26 décembre 2020 en Russie, un homme complètement ivre était en train de errer dans la rue et a fini par s’endormir sur une barrière de parking.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *