La maladie des « cerfs zombies » pourrait être transmise à l’humain prévient un expert spécialiste des maladies infectieuses 

Une maladie zombie rare et fatale est en train de toucher les cervidés aux Etats-Unis. Caractérisée par une perte d’équilibre, des mouvements mal coordonnés, une salivation excessive, un comportement agressif et une perte de poids, elle est souvent qualifiée de « maladie des cerfs zombies »

Publicité

Cette maladie débilitante chronique est évolutive et mortelle. Elle touche la moelle épinière et le cerveau et peut se déclarer des années après que l’animal l’a contractée.

 

 

Le Center for disease control and prevention (CDC) qui  contrôle et prévient des maladies, a dévoilé des chiffres particulièrement inquiétants.

La maladie a touché 24 Etats américains sans oublier plusieurs cas signalés au Canada, principalement au Québec.

Celle-ci se transmet entre les animaux via les selles, la salive, le sang ou l’urine. Pour l’instant il n’existe aucun traitement ni vaccin.

Voici les Etats où la maladie a été constatée en janvier 2019 :

 

 

Michael Osterholm, le directeur du Centre d’Etat de recherche de d’action sur les maladies infectieuses à l’Université du Minnesota (Etats-Unis) déclare que des cas humains pourraient être recensés dans les années à venir suite à la consommation de viande contaminée.

Aucun humain n’a été contaminé à ce jour. Mais le spécialiste évoque des études dans lesquelles la maladie a été transmise à des animaux autres que le cerf y compris les primates. D’après les spécialiste la vigilance est de mise : ‘Il est recommandé par Santé Canada que tout tissu provenant d’un animal connu pour être infecté par la maladie, ne soit pas utilisé ou consommé par les humains’

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici