80 tombes juives profanées en Alsace, Macron s’est déjà rendu sur place

Environ 80 tombes du cimetière israélite de Quatsenheim (Bas-Rhin) ont été profanées. Un acte qui intervient le jour-même où plusieurs rassemblements sont prévus contre la hausse récente des actes antisémites en France. Emmanuel Macron et Christophe Castaner viennent d’arriver sur place.

Publicité

Sylvain Waserman, député MoDem/LREM du Bas-Rhin n’a pas caché son dégoût, sa colère et sa révolte contre cet antisémitisme effroyable’ sur Facebook :

Des croix gammées bleues et jaunes figurent sur les tombes. L’une des sépultures porte également l’inscription ‘Elsassisches Schwarzen Wolfe’ (‘Les loups noirs alsaciens’), possible référence à un groupe autonomiste alsacien actif dans les années 1970.

Le président qui avait annoncé ce mardi matin se rendre au mémorial de Shoah à Paris a modifié son planning pour pouvoir aussi se rendre au cimetière juif de Quatzenheim :

Le parquet de Strasbourg a ouvert une enquête de flagrance confiée à la section de recherches de la gendarmerie de la capitale alsacienne. L

Le préfet du Bas-Rhin condamne « avec la plus grande fermeté cet acte antisémite odieux et exprime son soutien le plus total à la communauté juive qui a une nouvelle fois été prise pour cible ».

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici