La vidéo d’un torero essuyant les larmes d’un taureau avant de l’achever suscite l’indignation

Le toréador José Antonio Morante de la Puebla, 39 ans, s’est retrouvé au centre d’une vive polémique en Espagne après sa prestation lors de la Feria de Seville, le 11 mai dernier.

Le matador, en plein «combat», remarque que le taureau pleurait de douleur.

L’homme et l’animal se faisaient face lorsque José Antonio a retiré un mouchoir pour essuyer les larmes de la pauvre bête.

Sur le coup, l’arène de Séville a réservé un tonnerre d’applaudissements pour le geste du torero mais ce n’était pas le cas sur les réseaux sociaux. En effet, les internautes ne lui ont pas pardonné ce geste. «C’est tellement sadique. Je ne peux pas regarder ces photos», a réagi une militante pour le respect des animaux sur Twitter.

Elle déclare :

«J’espère que Morante de la Puebla saignera un jour et que quelqu’un essuie ses larmes avant de mourir», s’est lâché un autre utilisateur du réseau social. D’autres se réfèrent au matador comme un «pervers». Son acte montre une «cruauté sans limites», et l’homme est traité de «psychopathe».