La vidéo d’une femme traînant son chien en sang derrière sa trottinette électrique horrifie la toile

Les cas de maltraitance envers les animaux augmentent d’une manière infernale. Grâce à la puissance aux réseaux sociaux et les caméras de surveillance, les agresseurs – qui agissent en public – ont maintenant beaucoup plus de mal à s’en tirer à bon compte.

Publicité

Au début de l’année, un cas choquant de cruauté envers les animaux a montré l’immensité du travail à entreprendre dans le but de changer le comportement de certaines personnes.

Le 6 janvier 2019, une caméra de surveillance installée par la compagnie de sécurité ADT pour un résident local du nom de James Dowell, a filmé une vidéo horrifiante. On y voit une femme sur une trottinette électrique dans la rue traînant derrière elle à une vitesse assez élevée, rebondissant et s’écharpant sur la chaussée, un petit chien.

Comme Dowell l’a écrit sur sa page Facebook : « PARTAGEZ, S’IL VOUS PLAÎT !!!!!!!!. Voici 3 vidéos de trois angles différents de cette [juron] de femme traînant son chien. La seule raison pour laquelle elle s’est arrêtée, est qu’un couple à vélo l’a rattrapée.»

Les internautes ont pu identifier la femme comme étant Elaine Rosa et elle est psychologue à la prison d’État de Kern Valley. Grâce à la vidéo de James Dowell et aux photos de Brandon Sanders, le procureur a déclaré sur Twitter, qu’il avait déposé une plainte pour cruauté envers les animaux le 16 février dont la peine peut aller jusqu’à trois ans de prison et 18 000 € d’amende.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici