« Nicolas Sarkozy, au pouvoir, n’aurait jamais eu les gilets jaunes », déclare Rachida Dati

« Nicolas Sarkozy aurait été de nouveau président de la République, il aurait eu sans doute des manifestations, des contestations », mais « il n’aurait jamais eu les ‘gilets jaunes’, jamais », a pensé, vendredi 25 janvier, Rachida Dati, invitée de franceinfo.

Publicité

Selon elle, Nicolas Sarkozy « était très attaché aux personnes qui travaillent, qui n’y arrivent pas et qui sont silencieuses »« Quand il fait les heures supplémentaires défiscalisées – qui reviennent quand même, combien d’années après ? – c’est qu’il a à cœur que les gens qui travaillent puissent vivre de leur travail et ne puissent pas vivre de prestations ou d’assistance ou de charité ».

L’eurodéputée s’est interrogée sur l’action du gouvernement en place face aux « gilets jaunes ». « Où est le premier ministre, où est le gouvernement ? », a-t-elle lancé.

 

 

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici