Plus de 1 400 dauphins abattus lors d’un « grind », la chasse traditionnelle aux îles Féroé.

Même les plus ardents défenseurs de la chasse traditionnelle s’avouent choqués par le massacre cruel et inutile de 1.428 dauphins à flancs blancs au large de la plage de Skálabotnur sur l’île d’Eysturoy aux îles Féroé, laissés agonisants durant des heures avant d’être tués dans la nuit de dimanche à lundi.

Publicité

Le groupe écologiste Sea Shepherd, qui milite de longue date contre la pêche à la baleine, a qualifié l’incident de « plus grand massacre unique de l’histoire des îles Féroé » – le dernier épisode remontant à 1940 avec 1.200 dauphins tués.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici