Un trou s’ouvre au milieu d’une piscine et un trentenaire décède, aspiré par un vortex !

Publicité

En quelques instants, la fête a tourné au drame. Un homme est mort, englouti dans un trou qui s’est ouvert dans le sol d’une piscine, dans une villa de Karmei Yosef, dans le centre d’Israël. Alors qu’il se baignait, jeudi 21 juillet, avec six autres personnes lors d’une fête d’entreprise qui rassemblait cinquante personnes, Klil Kimhi, 32 ans, n’a pas pu lutter contre l’aspiration de l’eau.

Il a fallu près de quatre heures aux secours pour extirper le corps du trou de 13 mètres de profondeur. Une autre personne a également été aspirée, avant de parvenir à sortir, légèrement blessée. Les propriétaires des lieux, un couple d’une soixantaine d’années, ont, eux, été arrêtés, soupçonné d’avoir causé la mort par négligence, selon le Times of Israël. Ceux-ci n’avaient pas de permis de construire pour la piscine, autorisation qui leur aurait été refusée, en raison de faiblesses d’infrastructures.

Publicité

Publicité