Une cellule de 9 m² avec télé et téléphone fixe et….Voici les conditions de détention d’Alexandre Benalla

Alexandre Benalla passe ses nuits  depuis mardi 19 février dans une cellule de la prison parisienne de la Santé, récemment rénovée, après y avoir été placé en détention provisoire.

Publicité

 

Un quartier spécial, mais pas de traitement VIP

La prison de la Santé était notamment connue pour son « quartier VIP », qui a vu défiler des détenus aussi célèbres que le terroriste Carlos, le général panaméen Manuel Noriega ou encore Bernard Tapie. Ce quartier de la maison d’arrêt n’existe plus depuis les travaux de rénovation.

Alexandre Benalla a toutefois été placé dans le quartier dit « des personnes vulnérables ». Ce quartier se compose d’une trentaine de cellules dédiées aux prisonniers célèbres, « ainsi qu’à ceux dont l’intégrité pourrait être menacée s’ils étaient en régime classique, par exemple les prévenus d’infractions à caractère sexuel », précise Le Parisien.

Un traitement particulier mais pas particulièrement favorable tient  préciser l’administration pénitentiaire au quotidien francilien : « La détention n’y est pas plus souple. Mais il s’agit qu’elle ne soit pas non plus rendue plus difficile par ce statut médiatique du détenu. »

Une cellule de 9 m² avec télé et téléphone fixe

Alexandre Benalla dispose à lui seul d’une cellule de 9 m², équipée d’une douche, d’une télévision et d’une petite cuisine, décrit L’Express.

Sur l’un des murs se trouve également un téléphone fixe, dont l’utilisation est payante et particulièrement encadrée.

Une heure de promenade par jour

Interrogée par Le Parisien, l’avocate Elise Arfi  déplore le manque d’activités dans cette prison. Elle interroge aussi sur le temps des promenades limité à une heure par jour, contre deux dans la plupart des autres prisons.

Une personne ayant croisé Benalla en prison rapporte qu’il s’est montré « satisfait d’avoir une télévision dans sa cellule, demandant à avoir accès à des livres, au sport et au parloir ».

 

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici