Un client de confession musulmane « dévasté » après avoir croqué dans de la viande porcine servie par erreur chez McDonalds

Un musulman de 49 ans, habitant le quartier de Small Heath à Birmingham, a blâmé McDonald’s après avoir reçu une saucisse de porc au lieu de sa commande sans viande, rapporte le Daily Mail, vendredi 3 janvier.
Selon le média, ce père de quatre enfants a demandé des excuses pour cette bévue et a réclamé une compensation au géant américain après avoir été forcé de recracher cette viande qui est contraire à ses préceptes religieux.

L’homme a raconté au Daily Mail que le 17 décembre dernier, il s’est rendu comme à son habitude dans le fastfood pour y commander son repas à emporter. Après avoir remarqué la présence de viande, il est retourné au restaurant pour parler aux deux gérants de l’établissement qui lui ont conseillé de se plaindre en ligne via les détails au verso de son reçu.

«Je leur faisais confiance. Je regardais Juge Judy [une émission américaine, ndlr], j’ai mordu dans le McMuffin et j’ai instantanément compris en le goûtant que c’était de la viande», a-t-il indiqué.
«Le goût était horrible, je l’ai su tout de suite et je l’ai recraché», a-t-il ajouté.

Le client poursuit: «la femme [la gérante, ndlr] a essayé de me dire “peut-on garder le silence et résoudre le problème ici?” mais évidemment je n’étais pas du tout content».

«Je suis un musulman pratiquant avec une belle et longue barbe et je suis fier de cela, alors ils le savaient», explique-t-il.
«Je me suis tenu à l’écart [du porc, ndlr] toute ma vie. McDonald’s est un grand nom, c’est un énorme détaillant. Ils ne devraient pas faire des erreurs comme cela», souligne l’homme.

 

D’après le média, il dit avoir reçu un œuf et du fromage en remplacement du McMuffin. En outre, il a dit avoir contacté le siège social de l’entreprise qui lui a envoyé un courriel pour lui signifier que l’affaire était résolue s’il acceptait un repas de substitution.

À son tour, McDonald’s a réfuté ses propos et a noté qu’il œuvrait toujours à la résolution de la plainte.

Bien que l’entreprise ait offert des tickets-repas au client lésé, celui-ci n’est pas satisfait du résultat.

«Je voudrais des excuses et une compensation financière. Je suis déprimé», insiste-t-il.
Une porte-parole de McDonald’s a déclaré: «Nous avons mis en place un certain nombre de mesures pour éviter les commandes inexactes et présentons nos excuses au client pour le fait que nous n’ayons pas respecté ces normes à cette occasion».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *